Galerie, peinture

Vendeurs Français
Les prix peuvent être sensiblement différents sur le site officiel.

Recherche : tous les mots phrase exacte

Histoire de L'Art | Peintres A à Z | Techniques de peinture | Loisirs créatifs | Calendriers 2008
DVD / CD-ROM | Autres thèmes | Les Meilleures ventes | Les nouveautés

Techniques des loisirs créatifs > Orfèvrerie >
L
L'âge d'or de l'orfèvrerie parisienne : Au temps des princes de Valois
Auteurs : Eva Kovacks, Jean-Claude Garreta, et Danielle Gaborit-Chopin

Sous le règne de Charles VI, l'orfèvrerie, comme l'enluminure, connaît un âge d'or que l'on doit au mécénat fastueux et au raffinement extrême des princes de Valois, oncles du souverain, les ducs de Bourgogne, de Berry, de Bourbon et d'Anjou. L'orfèvrerie parisienne produit alors deux chefs-d'œuvre incomparables, le Calvaire du roi Mathias et, deux ans plus tard, le Petit Cheval d'or offert par Isabeau de Bavière à Charles VI. En dehors d'une monographie sur le Petit Cheval d'or, il n'existait pas d'ouvrage récent sur l'orfèvrerie en ronde-bosse, avec décor émaillé, pratiquée par les orfèvres parisiens au sommet de leur art. Eva Kovacs, grâce à une étude complète des sources d'archives et des autres grands joyaux de l'époque, a identifié le maître auteur du calvaire, l'orfèvre parisien Herman Ruissel. Au terme de ses recherches, elle a rédigé un ouvrage qui, partant du Calvaire du roi Mathias Corvin, présente ensuite l'ensemble des œuvres majeures de cette époque aujourd'hui identifiées, et enfin l'histoire de la technique de l'orfèvrerie jusqu'à la pratique du grand joyau émaillé sur or en ronde-bosse, et qui montre aussi les conditions dans lesquelles les orfèvres exerçaient leur métier. Eva Kovacs est décédée avant que son livre rédigé en hongrois fût publié. L'ouvrage était attendu par tous les grands musées, les bibliothèques, les historiens et les amateurs d'art fascinés par les raffinements de l'orfèvrerie gothique. Sa publication en français est le fruit d'une collaboration entre la maison d'édition Balassi de Budapest et les éditions Faton.



Biographie de l'auteur
Historienne d'art, Eva Kovacs (1932-1998) commença sa carrière en 1956 comme conservateur au département d'Art moderne du musée des Beaux-Arts de Budapest, où elle s'occupait de la peinture française des XIXe et XXe siècles tout en poursuivant ses recherches universitaires sur le Manteau royal hongrois du roi saint Etienne, confectionné en 1031. Dans les années 1960, elle se consacra à l'art médiéval et plus particulièrement à l'orfèvrerie romane et aux émaux méridionaux subsistants, d'une quantité étonnante en Hongrie. Devenue la spécialiste hongroise de l'orfèvrerie médiévale, elle fut chargée en 1977 par le gouvernement hongrois d'authentifier et de rapporter en Hongrie la Couronne, le Manteau de saint Etienne et les autres insignes royaux qui étaient jusque-là gardés aux Etats-Unis à Fort Knox. A partir des années 1970, à l'Institut des recherches de l'histoire de l'art de l'Académie des sciences de Hongrie, tout en écrivant le présent ouvrage, elle s'est employée, à la suite de Percy E. Schramm, à recueillir et à systématiser l'ensemble des monuments de la première dynastie des rois de Hongrie. Ses articles consacrés aux ouvrages de l'orfèvrerie du Moyen Age, et ses importantes études sur l'héraldique et sur l'histoire du costume ont paru dans des catalogues et des périodiques. Eva Kovacs était membre du Corpus des émaux méridionaux, et en 1983 docteur ès sciences de l'histoire de l'art de l'Académie des sciences de Hongrie.
Détails sur le produit

* Relié: 412 pages
* Editeur : Faton (1 mars 2007)
* Collection : ACTUALITES
* Langue : Français

EUR 142.50 - Voir plus - Acheter en ligne

AJOUTER VOTRE AVIS SUR CET ARTICLE
AUNCUN AVIS DEPOSÉ POUR CET ARTICLE

Histoire de L'Art | Peintres A à Z | Techniques de peinture | Techniques loisirs créatifs
DVD / CD-ROM
| Autres thèmes

Livres sur Bébé

visiteurs sur le site
Powered by Victor Reny Creation Internet © 2000-2006 - Email